gants boxe anglaise

Les gants de boxe anglaise

Gants de boxe anglaise : ce que vous devez savoir !

Le rôle des gants consiste à pouvoir absorber les impacts mais, en réalité, nous pensons généralement aux scènes de combat présentées dans les films de Hollywood dans lesquelles deux combattants se sont affrontés à mains nues sans se blesser durant 10 minutes. La réalité est bien différente, parce que la boxe classique se déroulait toujours sans gants.

La plupart des gants de boxe anglaise sont fabriqués avec du plastique (faux cuir). Pour se mettre à la boxe, lorsqu’on est un débutant, ces derniers sont largement suffisants. Pour les confirmés et même les avancés, il est recommandé de se procurer des gants sur mesure qui sont en cuir. Pour cela, nous allons découvrir dans cet article, les gants de boxe anglaise.

Les types de boxe

Pour rappel, la boxe fait partie des disciplines de combat qui mettent aux prises deux combattants à bout de force, à savoir les poings. Le recours à des gants dans la pratique de ce sport est donc, essentiel. En effet, il existe de nombreuses formes de pratique de la boxe :

  • la boxe anglaise ;
  • la boxe thaïlandaise ;
  • la boxe française ;
  • la boxe américaine.

Ces différentes formes de boxe comportent des pratiques et des règles diverses. Les équipements utilisés sont aussi distincts. Le choix des gants de boxe devra se faire selon le type de boxe exercée. Ainsi, la boxe anglaise ne sera pas la même que la boxe thaïlandaise dans la mesure où elle diffère par la forme et le rembourrage des gants.

Que faut-il savoir sur les gants de boxe anglaise ?

Pour la boxe anglaise, ces gants « noble art » se démarquent grâce à leur conception de forme arrondie qui permet de servir au mieux le poing du combattant et de le maintenir complètement fermé tout en l’empêchant de pouvoir utiliser l’ouverture totale de la main. En effet, il faut rappeler une des principales spécificités de la boxe thaïlandaise par rapport à la boxe anglaise : il est impossible de porter des coups de pied et de mettre l’adversaire au sol en le frappant.

Le pouce

Dans la boxe anglaise, on garde le pouce le plus éloigné que possible des articulations. Il est donc, parfaitement bien protégé ; de plus, une bande de tissu attache le bout du pouce. Sur la plupart des gants, la frontière qui sépare le pouce de la main est complètement fixée par collage.

Cette particularité est aussi liée au fait que plusieurs boxeurs ont utilisé la technique de la triche et ont projeté le pouce tout droit dans les yeux de leur adversaire au moment de frapper.

Le rembourrage des côtés des gants de boxe

Dans le cas de la boxe anglaise, il est interdit de jeter et de saisir des choses pendant la pratique de ce sport, ce qui explique que l’on rembourre davantage la paume des mains. Cela permet de se mettre à l’abri des coups de manière plus aisée.

De manière générale, ce sont les gants à lacets qui présentent le meilleur rembourrage. Ils constituent une véritable protection pour les mains, en complément des sangles de boxe. Toutefois, lors de chaque arrêt, un équipier retire et remet ses gants.

Puisque les projections et les saisies sont inutiles dans cette discipline, on rembourre davantage la paume de la main.

Le poignet

Pour la boxe anglaise, les poignets ne sont pas la partie la plus exposée. Cependant, compte tenu de l’impulsion des frappes, ils risquent de se tordre.

Cette partie du corps est obligatoirement protégée au moyen d’une manchette ; dans le cas de quelques gants, la partie du poignet est allongée.

Les gants destinés à l’entraînement possèdent une partie du poignet légèrement plus renforcée afin de préserver les poignets.