pole dance

Pole dance artistique

La pole dance une discipline tout public à découvrir

Quand on évoque la pole dance, on se représente aussitôt les clubs de streap-tease, où des femmes sexy  produisent des figures  plus érotiques qu’artistiques  autour d’une barre verticale qui se dresse du sol jusqu’au plafond : c’est la pole dance exotique.

Depuis quelques années, la discipline s’est libérée de cette image sulfureuse, et propose une vraie pratique sportive : la pole dance artistique, qui combine harmonieusement danse et acrobaties.

La pole dance : une discipline complète

Bien que la discipline soit encore peu connue, de plus en plus de jeunes femmes osent franchir la porte d’écoles de pole dance artistique.

Le côté aérien et ludique des figures interpelle, et cette originalité est l’un des atouts de cette activité. Cependant, la pratique requiert de nombreuses compétences sportives, ainsi que des capacités cognitives, notamment lorsqu’il s’agit de se repérer dans l’espace, et de coordonner les mouvements des chorégraphies ; c’est précisément le cas lorsqu’on évolue hors sol, en tournant autour de la barre. Ces exercices sollicitent particulièrement le haut du corps.

La beauté des figures acrobatiques nécessite de la souplesse. Afin d’être capable d’exécuter les schémas acrobatiques, les étirements, les assouplissements et les exercices de renforcement musculaire sont travaillés à chaque séance.

Le rythme des enchaînements va améliorer le système cardio-vasculaire et l’endurance, la perte de calories est donc conséquente et la silhouette s’affine au fur et à mesure des séances. Mais ce n’est pas tout !

La pratique de pole dance procure une irrésistible ivresse de bien-être et apporte confiance en soi.

Connaissez-vous un sport qui développe autant de compétences et apporte, en plus, une ineffable griserie ?

Une discipline de danse en plein essor

La pratique de pole dance reste accessible à tout le monde. On compte actuellement en France plus de 250 écoles.

Les hommes commencent à s’intéresser à la discipline, mais leur présence dans les écoles est encore bien timide.

Les enfants et les adolescents ont la possibilité de suivre des cours de pole adaptés à leur jeune âge.

Une reconnaissance nationale

En 2012, des professionnels de la discipline décident de structurer l’activité, et créent la Délégation Française de Pole (DFP). En 2015, la première compétition de Pole Sports est organisée à Paris. La DFP est maintenant affiliée à diverses fédérations, dont la Fédération Française de Dance, et bénéficie enfin de la reconnaissance des professionnels du milieu sportif, nécessaire pour pouvoir continuer à se développer.

La pole dance a un bel avenir devant elle.